Festival d’échecs de Poitiers le samedi 12 septembre

afficheCette année, le club de Poitiers-Migné organise un festival d’échecs !

Le festival aura lieu le samedi 12 septembre à partir de 14 h sur la place de l’Hôtel de Ville à Poitiers (place du maréchal Leclerc).

Au programme, plusieurs activités sont prévues
– simultanée
– tournoi de blitz
– match exhibition

Le festival est entièrement gratuit.

L’affiche du festival

Il y a une page internet dédiée sur le site de Poitiers-Migné qui sera mise à jour régulièrement pour diffuser des informations.

http://www.poitiers-mignechecs.com/?p=2896

Lucian Filip remporte l’Open de Plancoët

plancoet2013Le MI roumain Filip fait 7 sur 9, et devance au départage quatre joueurs. Il réalise ainsi une norme de GM.

La grille américaine

J’ai fait un tournoi correct, sans plus, et je termine 16ème.

C’était ma 1ère participation, et j’ai bien apprécié l’ambiance conviviale du tournoi. Et j’ai profité de la mer avant le tournoi, au Cap Fréhel : elle est magnifique (la Côte d’émeraude).

Adrien Demuth remporte l’Open des Sables d’Olonne

sables2014Mon coéquipier de Poitiers-Migné Adrien Demuth a fait 7,5 sur 9 sans jamais être en danger dans ses parties. Il devance Jean-Noël Riff au départage.

La grille américaine

Mes élèves habituels ont eu des résultats plutôt mauvais globalement, mais bravo à Thomas Chargelègue qui fait sa 1ère nulle contre un GM (Maxime Lagarde). Et félicitations à Valentin Venet (classé 1782) qui a bossé sérieusement pendant le tournoi et termine par deux victoires contre un 2106 et un 2058 !

Merci à toute l’équipe organisatrice pour ce bel open qui prend de plus en plus d’ampleur avec 164 joueurs cette année. J’ai pu faire travailler mes élèves dans d’excellentes conditions, et les joueurs autant que les familles ont apprécié le cadre exceptionnel ! Je compte bien reconduire l’expérience l’année prochaine.

Voici une victoire cruciale d’Adrien lors de la ronde 8 :

Lire la suite (voir la partie)

Une brillante partie d’attaque du prodige chinois Wei Yi

Le jeune Chinois, plus fort que Carlsen au même âge, s’est encore fait remarquer au début du mois avec une attaque impressionnante contre le Cubain Bruzon.

Une partie qui rappelle les échecs romantiques du 19e siècle. Mais tout est correct : une prouesse tactique !

Wei,Yi (2724) – Bruzon Batista,Lazaro (2669)
Hainan Danzhou 2015

wei-yi_bruzon_22b

Les Blancs jouent et gagnent.

Difficulté 4 sur 5

Voir la solution