Une nouvelle immortelle pour AlphaZero ?

La firme DeepMind vient de publier hier plus de 200 parties jouées par AlphaZero contre Stockfish en début d’année.  AlphaZero est la fameuse machine qui apprend les échecs en jouant contre elle-même.
Comme la fois précédente AlphaZero a nettement dominé le match, et a joué dans un style agressif parfois époustouflant.

Télécharger les parties

Il y aura moins de polémiques cette fois-ci concernant les modalités et la cadence du match car ils ont donné un confortable 3h + 15s aux machines, ce qui ne défavorise pas Stockfish.

AlphaZero sacrifie souvent du matériel, et obtient des positions avec compensations. Égales selon les modules d’analyse classiques, ce que les humains traduisent par égalité dynamique.
Des sacrifices « spéculatifs » d’un genre nouveau : jamais inférieurs, mais pas forcément avantageux. Comme si l’imagination débridée de Tal était cadrée par la rigueur d’une machine à calculer.

Est-ce que ce style de jeu est l’avenir des échecs ? Est-ce qu’on doit jouer de préférence les ouvertures réinventées par AlphaZero ? Lire la suite

Simultanée à Saintes sur 18 échiquiers

Lors de ma dernière formation pour la ligue à Saintes le 24 novembre j’ai joué une simultanée contre 18 joueurs de club.

La simul sur le point de démarrer

Les seules fois où j’ai eu plus d’adversaires c’était contre des collégiens, et donc c’était facile. Mais là c’était une autre paire de manches.

J’ai réussi à gagner les 18 parties mais il m’a fallu 2h30 ! La prochaine fois je testerai des ouvertures plus agressives…

Championnat du Monde, Partie 10

Toutes les parties sont nulles jusque là, mais certaines sont fantastiques. Par exemple celle d’hier, la 10e.

Je l’ai suivie sur Chess24, et je le recommande à tous les anglophones : c’est une grande chance de pouvoir suivre en direct les analyses de Svidler, Grischuk et Giri.

La vidéo des analyses de la ronde  10 :

Un moment particulièrement intéressant : à 4:55:00 aucun des trois n’a senti venir le brillant et anti-intuitif Ta6 de Caruana dans la finale deux tours contre deux tours. Du coup ils étaient très pessimistes pour l’Américain.

Été 2018

J’ai presque pas joué ces derniers mois, mis à part quelques parties simultanées au début de l’été. Vivement les premières parties de la saison !

Simultanée à Poitiers au lycée Isaac de l’étoile contre 14 adversaires en juin 2018. Résultat : 14 victoires

Mais j’ai deux élèves qui se sont fait remarquer cet été en gagnant plus de 100 points élo : le minime 1re année Joseph Girel qui passe de 2005 à 2113, et le minime 2e année Lucas Mariette qui fait un bond de 2088 à 2207. Bravo !!

Il faut que je m’inspire d’eux cette saison…

Cours au club de Cognac via internet

Cognac avril 2018 : cours à distance

Je viens de donner mon 1er cours en club via internet – pour le club de Cognac – et ça s’est très bien passé. On a utilisé la connexion internet d’un simple téléphone en 4G !

Le matériel nécessaire au club : un ordinateur, un vidéo-projecteur, des petites enceintes et une connexion internet.

Ivanchuk analyse à l’aveugle sa partie

Vassily Ivanchuk est connu pour sa passion démesurée pour le jeu d’échecs. Et pour son génie. C’est pour ces deux raisons qu’il est autant admiré aux quatre coins du monde.

Dans la vidéo suivante il analyse en détails une belle partie qu’il a gagné contre la GM chinoise Lei Tingjie, sans avoir jamais besoin d’un échiquier – et juste de mémoire.

De 4:00 à 6:50 il analyse la variante critique 14…Cxe4 au lieu de 14…Dxb2 joué dans la partie. Son analyse de la belle variante 14…Cxe4 15.Cxe4 f5 16.Cd2!! le met dans une telle euphorie qu’il en pleure de joie ! Merci Hugo pour le lien !

Rejouer la partie