Adrien Demuth remporte l’Open des Sables d’Olonne

sables2014Mon coéquipier de Poitiers-Migné Adrien Demuth a fait 7,5 sur 9 sans jamais être en danger dans ses parties. Il devance Jean-Noël Riff au départage.

La grille américaine

Mes élèves habituels ont eu des résultats plutôt mauvais globalement, mais bravo à Thomas Chargelègue qui fait sa 1ère nulle contre un GM (Maxime Lagarde). Et félicitations à Valentin Venet (classé 1782) qui a bossé sérieusement pendant le tournoi et termine par deux victoires contre un 2106 et un 2058 !

Merci à toute l’équipe organisatrice pour ce bel open qui prend de plus en plus d’ampleur avec 164 joueurs cette année. J’ai pu faire travailler mes élèves dans d’excellentes conditions, et les joueurs autant que les familles ont apprécié le cadre exceptionnel ! Je compte bien reconduire l’expérience l’année prochaine.

Voici une victoire cruciale d’Adrien lors de la ronde 8 :

Lire la suite (voir la partie)

Une brillante partie d’attaque du prodige chinois Wei Yi

Le jeune Chinois, plus fort que Carlsen au même âge, s’est encore fait remarquer au début du mois avec une attaque impressionnante contre le Cubain Bruzon.

Une partie qui rappelle les échecs romantiques du 19e siècle. Mais tout est correct : une prouesse tactique !

Wei,Yi (2724) – Bruzon Batista,Lazaro (2669)
Hainan Danzhou 2015

wei-yi_bruzon_22b

Les Blancs jouent et gagnent.

Difficulté 4 sur 5

Voir la solution

Top 12 : ma finale contre Iordachescu

FFE-AFFICHE-TOP-12-GRAU-DU-ROIDans le match de la ronde 3 Poitiers-Migné – Metz Fischer, j’ai annulé une jolie finale avec un pion de retard contre le GM roumain Viorel Iordachescu.

La fin est spectaculaire, j’étais en zeitnot mais avec un peu de réussite j’ai quand même trouvé les bons coups.

La voici :

Iordachescu,Viorel (2588) – Bédouin,Xavier (2336)
Le Grau-du-Roi, Top 12 2015

iorda-bed_39nLes noirs jouent et font nulle.

Difficulté 4 sur 5

Voir la solution

Retour sur le Top 12

FFE-AFFICHE-TOP-12-GRAU-DU-ROILe championnat a été difficile pour mon équipe Poitiers-Migné et pour moi. L’équipe a bien commencé mais sans réussir à gagner le moindre match malgré de bonnes occasions. Mais la 2ème moitié du championnat a été dure avec de lourdes défaites dont un 8-0 contre Clichy.

L’explication est simple : on a tous beaucoup travaillé (environ 3 heures) tous les matins pour rattraper notre retard dans les connaissances d’ouverture, et ce rythme est trop intensif pour être maintenu 11 jours d’affilée.

Bravo à Sébastien Tranchant qui a brillamment réussi  sa 1ère norme de MI, et qui passe la barre des 2300. Il commente sur le site de Poitiers-Migné une de ses meilleures parties, ne la manquez pas si vous aimez la tactique !

portcamarguesPort-Camargue, au Grau-du-Roi

En tout cas une belle aventure, qui nous a tous fait avancer en connaissances et surtout en expérience. On a aussi bénéficié de l’enseignement d’un excellent entraîneur : l’ex-candidat au titre mondial Kevin Spraggett. Il a su s’adapter à tout le monde, et c’était passionnant d’analyser avec un joueur qui a un tel niveau de compréhension . Merci Kevin !

Pour ma part j’ai plutôt bien joué au début, avec une perf encourageante au dessus de 2500 sur mes cinq premières parties, avant de m’écrouler avec 0 sur 5 à la fin. Avec quelques jours de recul et de repos je suis finalement content de mon championnat.

Pour la première fois j’ai réussi à battre le GM Anatoly Vaisser, grâce à cette combinaison :

Bédouin,Xavier (2336) – Vaisser,Anatoly (2530) Le Grau du Roi, Top 12 2015

bed-vais_23bLes blancs jouent et gagnent.

Dificulté 3 sur 5

Voir la solution

Le Top 12 en direct

FFE-AFFICHE-TOP-12-GRAU-DU-ROIJe joue le Top 12 pour  mon club Poitiers-Migné, et au bout de 5 rondes on n’a pas encore réussi à gagner un match malgré de bonnes opportunités dans les premiers matches.

Le site dédié (résultats et parties en direct) : grauduroi2015.ffechecs.org

Encore mieux pour les parties  (pour voir les coups « en rouge ») : chessbomb.com

Pour ma part c’est correct : 2 points sur 4 contre une moyenne à 2500 environ. Repos hier, j’en ai profité pour faire du sport, et je reprend aujourd’hui contre le GM Sébastien Cossin. A suivre…

Leçons de blitz par Peter Svidler

Le septuple champion de Russie a fait en mars une session d’1h30 de blitz sur chess24.com, et il a tout commenté en direct.

Il mêle avec aisance humour pince-sans-rire, clarté des explications, anglais châtié et calculs tactiques très rapides. Et ce qui me frappe le plus c’est son sang-froid : dans le feu de l’action ses commentaires sont toujours aussi clairs et posés.

Merci Sébastien pour m’avoir parlé de cette vidéo !