Sautron : une finale théorique

sautronIl est primordial de connaître les finales théoriques les plus courantes, ça permet de bien évaluer certaines variantes sans avoir à tout calculer jusqu’au bout.

L’exemple qui suit est issu d’une partie acharnée. Mon adversaire s’était très bien battu jusque là mais au final il n’avait pas les connaissances élémentaires pour évaluer une finale. Donc il a dû s’efforcer de tout résoudre par le calcul, mais n’a pas réussi.

Gayon Benoît (1877) – Bédouin Xavier (2334)
Sautron 2015

gayon-bed_60nLes blancs viennent de jouer 60.c2-c4?

Les noirs jouent et gagnent.

Difficulté 2 sur 5

La solution :

La page Open International du club de Sautron

La page FFE des résultats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − un =