Le retour de Kasparov en blitz à Saint Louis

Les 28 et 29 avril Garry Kasparov a fait un retour remarqué. Il a affronté en blitz de 5 min + 3 s de délai les trois meilleurs joueurs des Etats-Unis, tous membres du top 10 mondial : Nakamura le spécialiste du blitz, Caruana et So.

J’ai suivi ça en direct, avec les commentaires hystériques à l’américaine de Seirawan, Ashley et Shahade. Les spectateurs n’ont pas été déçus : Kasparov est toujours aussi brillant sur l’échiquier, charismatique et impressionnant dans son attitude. Il joue très agressivement, domine la plupart des parties et seules quelques gaffes l’ont empêché de remporter le tournoi.

La présentation des joueurs commence vers 13:00, et les parties à 17:20.

La ronde 5 Kasparov-Naka (1:31:25) est particulièrement impressionante : Nakamura prend une leçon sur la Partie Ecossaise.

La ronde 7 Kasparov-So (2:17:23) vaut aussi le coup d’œil : Kasparov domine outrageusement avec un placement original du cavalier en e7, mais Wesley So met une pression continuelle à la pendule et finalement Kasparov perd bêtement un cavalier. Dommage !

On a même retrouvé le côté sombre de Kasparov, pas toujours honnête. Lors de la ronde 2 contre Naka (35:55) il a rejoué un cavalier qu’il avait pourtant clairement lâché (44:55). L’ Américain a fait preuve de maturité en décidant de laisser faire, il a pas voulu gâcher la fête.

Et pour ceux qui veulent voir la suite, la 2e journée :

Le site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + dix-sept =