Judith Polgar prend sa retraite

Elle a annoncé la nouvelle une ronde avant la fin des Olympiades, et elle termine sur une bonne note : la Hongrie remporte la médaille d’argent !

JuditPolgar

D’abord enfant prodige, elle réussit ensuite une brillante carrière, refusant de jouer les tournois féminins. Elle bat Karpov à Wijk aan Zee en 2003, ainsi que Spassky et Kasparov en parties rapides. Son élo atteint un pic en 2005 à 2735 (8ème mondiale).

Ensuite elle fonde une famille et on la voit jouer moins souvent. Néanmoins elle termine 1ère ex-æquo du Championnat d’Europe individuel 2011.

Son style est très tactique, c’est une joueuse d’attaque féroce. Voyez ce qui arrive en blitz au GM Gilberto Milos qui a l’imprudence de lui jouer une Sicilienne variante du Dragon :

Allez voir son palmarès et ses meilleures parties sur son site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + dix-neuf =